Devant le succès de mon article musical sur le piano, je récidive pour le plus grand malheur de vos oreilles, en postant trois vidéos réalisées en dépit du bon sens et au mépris du qu'en dira-t-on.

Il s'agit de trois chansons qui m'accrochent l'oreille ces derniers temps et que vous reconnaitrez sûrement (surtout si vous lisez le titre de la vidéo Dailymotion).


L'étranger (Gérald de Palmas) par Merome



Shooters (Les cowboys fringants) par Merome



Mon Homonyme (Aldebert) par Merome

Bon, c'est plein de défauts, hein, c'est fait en une seule prise sans répétition, avec du son saturé, une image floue, un vieil accent nasillard et franc-comtois et pas de talent.

Pour comparaison, regardez ce que fait Alexandre Astier d'une seule main sur un piano :

C'est à se pendre, hein ?

Histoire de susciter l'intérêt sur mes vidéos quand même, j'offre un de mes bouquins dédicacé, port compris, à celui qui trouve la différence entre la première vidéo (L'étranger) et les deux autres (Shooters et Mon homonyme) avec une explication crédible du pourquoi du comment de cette différence.
Bonne chance.