Le "pacte écologique" est une appellation qui désigne à la fois les propositions que Nicolas Hulot a fait signer à la plupart des hommes et femmes politiques, et le livre qui les explique, détaille et argumente.

J'avais bien sûr déjà signé le pacte, dès sa sortie au mois de novembre, malgré une appréciation mitigée du bonhomme et un sentiment de frustration face à ses idées.
J'avais en effet déjà lu le Syndrome du titanic, du même auteur, et l'avais trouvé un peu mou du genou, il y a un an, alors que j'étais déjà convaincu de la nécessité de la décroissance.
Puisqu'il était question que Hulot se présente éventuellement à cette élection, et que j'étais resté sur une note en demi-teinte à son sujet, il me fallait cette nouvelle lecture pour me faire une vraie idée.

Et là, je dois dire, je suis comblé.
Bien qu'il s'en défende généralement en public, Nicolas Hulot, et ses acolytes avec qui il a commis le pacte écologique, sont bel et bien devenus des décroissants purs et durs, en tout cas, dans l'acceptation que je donne à ce terme. Le mot "décroissance" apparaît d'ailleurs énormément d'un bout à l'autre du bouquin, presque comme un leitmotiv.

Un bouquin qui est par ailleurs beaucoup plus politique que les précédents, et extrêmement concret quant aux solutions à mettre en oeuvre de façon réaliste. Un véritable programme, qui déborde évidemment du strict cadre écologique, puisque tout est intimement lié. L'éducation, le social, le chômage, les délocalisations, et même la démocratie participative ! Tout cela est abordé dans le pacte écologique. Et j'ai eu plaisir à retrouver des idées, des argumentations, des chemins de pensées parfois, que j'ai développés longuement sur ce blog, à la suite de recherches et prises de conscience toutes personnelles qui ne m'ont été soufflées par personne. Au point parfois qu'on pourrait se demander s'il ne m'a pas piqué des idées !

Enfin, je recommande chaudement la lecture de ce livre, qui décrit avec plus de talent, plus d'arguments, et plus de persuasion que moi tout ce que je pense de notre bas monde, et des solutions à mettre en oeuvre pour le sauver.