La vente à domicile, sachez-le, n'est pas un type de commerce que j'affectionne particulièrement. Voire même, je l'exècre : sous prétexte de conserver la qualité des produits, on évite la grande distribution, mais on en profite pour faire le camelot, pour faire de la vente pyramidale et autres méthodes douteuses.
Les réunion-tupperwares (ne jamais prononcer ce mot devant un Canadien - coucou Eric-le-caribou) sont caractéristiques : certes les produits sont de bonne qualité, mais ils sont également hors de prix, et il y a un tas de gadgets inutiles qui gravitent autour des produits phares et qui sont autant d'attrape-couillons, des pièges à ménagères de plus ou moins de cinquante ans. Si on les compare aux premiers prix de chez Leclerc, il n'y a pas photo : ces derniers se déforment au premier passage au micro-onde ou au lave-vaisselle. Par contre, si l'on tape dans la marque (genre Curver), la comparaison est possible, et du coup la vente sous le manteau dans des réunions privées chez l'habitant me semblent plus que louches.

Ce préambule étant posé, je ne vous parlerai pas ici de tupperware, mais des produits Ha-Ra, qui sont également vendus à domicile par des hôtesses tromblons qui se prennent pour des commerciales.
La marque Ha-Ra (de Hans Raab, le fondateur de l'entreprise de nettoyage) prétend proposer des produits permettant le nettoyage écologique, rapide et propre et hors de prix. Après avoir fait le tour des marques classiques vendus dans des vrais magasins et des autres produits vendus à domicile (Stanhome notamment), il faut reconnaître que les produits Ha-Ra sont de loin les meilleurs. Et ce qui me pousse à en parler ici, c'est bien sûr le côté écologique de la chose.

Car la politique de Ha-Ra est assez singulière dans le domaine : ils n'essaient pas de vendre du consommable à tout prix. Par exemple, le produit d'entretien de base, qui est utilisable pour les vitres, les sols, les surfaces carrelées, s'utilise au goutte à goutte.



Une goutte pour deux litres d'eau ! Vous récurez avec ça et vous pouvez arrosez vos fleurs avec votre seau de récurage, ce n'est pas sans rappeler les noix de lavage.

Mais attention : ce n'est pas un produit miracle. Toute l'efficacité du nettoyage se trouve dans le matériel utilisé, plus que dans le produit. Or, le matériel est d'assez bonne qualité pour ne pas être obligé de le racheter tous les six mois. Durable. Ecologique. J'aime.

Et donc, le secret de Ha-Ra, ce sont les fibres. Ou plutôt les micro-fibres. La serpillière, par exemple :



Elle ne paye pas de mine, mais il faut reconnaitre que ça me te vous enlève les traces sur le carrelage dès le premier passage et sans forcer.
Associée au manche qui va bien et au seau de récurage idoine, c'est de la bombe :



Bien sûr, la palette des produits, matériels, et autres cochonneries s'étant à l'infini, et dans le tas, il doit bien y avoir des arnaques (par exemple, j'ai ouïe dire que la lessive "Saponella" ne donnait pas toujours les résultats escomptés, je garde mes noix de lavage). Les noms allemands des produits sont un peu barbare, Hara Scrub pour la vaisselle, Hara Star pour la voiture, ...

On attend impatiemment Hara Latouffe pour la toilette intime, Hara Lebol pour le petit déjeuner, Hara Kiri pour les tâches de fromage...

Voilà, je vous invite à essayer ces produits (on peut demander le passage d'une hotesse sur leur site), avec toute la circonspection nécessaire. En matière de ménage, chacun doit se faire sa propre opinion.